Lecture du 7 au 13 octobre 2019

Voici mes lectures de la semaine : 4 shonen, 1 seinen, 4 yaoi, 1 shojo
Lecture du 7 au 13 octobre 2019

Black Clover - Quartet Knights - T 1

Black Clover - Quartet Knights - T 1

Résumé
Dans un monde régi par la magie, Asta n’a pas le moindre pouvoir ! Il intègre néanmoins la compagnie du Taureau Noir, bien décidé à devenir un jour l’Empereur-Mage du royaume de Clover. Il est envoyé en mission avec ses compagnons pour explorer un inquiétant donjon lorsque Yami, leur capitaine, est victime d’un sort qui le rajeunit et le rend amnésique. Asta et ses amis parviendront-ils à percer les secrets qui entourent ce manoir ? L'aventure ne fait que commencer…

Avis

Si vous êtes fan de Black Clover comme moi, vous ne passerez pas à côté de son spin-off Black Clover - Quartet Knights. Il s'agit de l'adaptation manga du jeu vidéo éponyme disponible sur PS4 (je n'ai pas ce jeu, donc je ne sais pas ce qu'il vaut...).

Cette fois ce n'est pas Yûki Tabata qui est aux commandes mais Yumiya Tashiro qui a parfaitement respecté le chara-design. C'est une belle surprise, nous retrouvons avec plaisir les personnages charismatiques de Black Clover.

Mon avis complet est en ligne sur le site, je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4/5

The Promised Neverland - T 10

The Promised Neverland - T 10

Résumé
Au cœur de Goldy Pond, les chasseurs sont devenus des proies ! Menés par Emma et Lucas, les enfants traquent désormais les démons sur leurs terres… Luce et Nouma éliminés, il reste encore trois braconniers à abattre, et pas des moindres : Nouth, enragé par la mort de sa compagne, lord Bayon, le maître des lieux… et le plus terrifiant de tous, le grand-duc Leuvis ! Emma parviendra-t-elle à retenir ce dernier jusqu'à l'arrivée de ses camarades ?

Avis

Encore un tome captivant très riche en action ! Cette fois il n'y a pas autant de rebondissements que le tome précédent, nous plongeons tout simplement au coeur de la chasse de l'arc Goldy Pond.

Mon avis complet est en ligne dans la rubrique "Chroniques manga", je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4/5

Waiting for Spring - T 10

Waiting for Spring - T 10

Résumé
Ce sont les vacances d’hiver. Towa propose qu’ils aillent tous ensemble au onsen pour soigner le pied d’Aya. Au début, ils sont tous suspicieux à son égard mais ils finissent par passer de bons moments ensemble. Et tandis que les garçons se concentrent en vue du tournoi des nouvelles recrues, Mitsuki prend une décision elle aussi…

Avis

Une jolie lecture avec ce tome 10 même si ce serait bien que l'histoire avance un peu plus vite car il ne reste que trois tomes.

Aya s'est blessé en protégeant Mitsuki. Evidemment elle se sent coupable et de son côté Towa souhaite également qu'Aya se rétablisse vite afin que celle qu'il aime retrouve le sourire. C'est pourquoi Towa propose que tout le monde aille dans un onsen, et il demande à Mitsuki de le proposer à Aya, cela lui ferait du bien pour sa rééducation. Mitsuki aimerait surtout que les garçons apprennent à se connaitre même s'ils sont rivaux sur le terrain de basket. Etonnamment, Aya accepte de venir mais c'est seulement pour faire plaisir à Mitsuki car il n'a évidemment aucune envie de passer du temps avec les autres, et encore moins avec son rival Towa. Après le repos à l'onsen, il faut se préparer pour les prochains matchs surtout que l'enjeu est important, s'ils gagnent le tournoi, la règle interdisant d'avoir une copine sera annulée...

Les chapitres qui se déroulent à l'onsen sont très raffraîchissants surtout grâce à Reina et Nana qui sont également présentes. 

Graphiquement c'est toujours aussi doux. C'est un plaisir de les voir en yukata, cela leur va bien autant aux filles qu'aux garçons. Les traits des personnages sont expressifs. Il y a de jolies scènes.

N'hésitez pas à vous lancer dans ce shojo qui ne compte que 13 tomes.

Lire l'article sur la série

Note : 4/5

La fille du temple aux chats - T 5

La fille du temple aux chats - T 5

Résumé
L'été bat son plein...

Quelques heures à la piscine, lancer des feux d'artifices avec ses amis, le soleil, la chaleur, un peu d'intimité dans une salle de classe, quelques petits contacts physiques, la fièvre qui monte...

Les vacances du lycéen Gen dans ce temple remplis de chats sont magnifiques. Mais c'est surtout grâce à la présence de la lumineuse Chion qu'elles sont inoubliables...

Avis

Une jolie lecture avec ce tome 5 qui est reposant et contemplatif. Il y a toujours autant de chats, d'ailleurs nous avons les petits jeux "Retrouvez les chats" dans les planches et aussi le jeu "combien de chats dans la page". C'est super sympa et cela permet au lecteur d'interagir avec sa lecture.  

Une amie de Chion, Tsurane, vient passer quelques jours à la campagne, elle nous permet d'en apprendre davantage sur le passé de Chion. Nous la découvrons d'ailleurs un peu nostalgique. Pourquoi a-t-elle décidé de rester à la campagne alors que tous les jeunes du village sont partis en ville ? Chion a beaucoup à faire au temple puisque c'est la période des bénédictions, elle est accompagnée par le prêtre M. Sasuga pour aller bénir chaque maison. La chaleur est étouffante, c'est très difficile à supporter. Chion est d'ailleurs épuisée et tombe malade mais Gen sera là pour prendre soin d'elle.

Gen n'est pas insensible au charme de sa cousine, et il se fait taquiner par Tsurane qui a déjà compris les sentiments du garçon. Par contre, on dirait bien qu'une autre fille n'est pas insensible face à la gentillesse de Gen...

Graphiquement, c'est toujours aussi soigné, très doux et il y a pleins de chats. Les décors sont magnifiques. Par contre, il y a toujours des gros plans sur les fesses de Chion. Ce n'est vraiment pas la peine de faire des gros plans sur ses fesses ou sa poitrine dans chaque tome. Cela devient lourd à force, c'est dommage... 

Sinon nous avons de jolis moments de vie avec la piscine, les feux d'artifices...

C'est une lecture très calme, il ne se passe pas grand-chose et pourtant cela détend. 

Lire l'article sur la série

Note : 4/5

Food Wars - T 30 et 31

Résumé du T 30
Voici enfin la dernière manche du régiment de cuisine !
Sôma et Erina joueront le sort des Insoumis face à Eishi et Rindô, les deux premiers sièges du conseil des dix maîtres.
Quelle sera l’issue de cette ultime manche ?
Et quelle forme finale prendra la “véritable gastronomie” pour Erina et son père ?

Avis

Deux tomes sympathiques à lire, cela me fait toujours autant rire de voir tout le monde se dévêtir à la moindre petite bouchée d'un plat et là nous sommes bien servi lors de la dernière manche du régiment de cuisine. Cela promet lorsque ce sera adapté en animé dans la saison 4...

Evidemment, pas trop de surprises sur le dénouement mais nous avons quand même quelques scènes étonnantes avec Sôma et Erina qui ne s'entendent pas.

Un nouvel arc commence dans le T 31, un nouveau conseil des dix maîtres est mis en place, la direction de l'Académie Totsuki change de mains. Sôma et ses camarades entrent en Première. Mais la paix sera de courte durée. Somâ et Megumi sont envoyés dans une station thermale qui travaille en lien avec l'Académie. Des auberges ferment et leurs propriétaires disparaissent mystérieusement. Il faut donc trouver les raisons de ceci, mais un nouvel ennemi surprenant fait son apparition à la toute fin, c'est lui qui tire les ficelles avec les "cuisiniers de l'ombre". Cela promet encore quelques confrontations intéressantes... Par contre, il sort un peu de nul part... 

Nous nous approchons doucement de la fin de la série puisqu'elle est terminée en 36 tomes.

N'oubliez pas la saison 4 est diffusée actuellement sur Crunchyroll ! 

Lire l'article sur la série

Note : 4/5

Pas cet amour-là

Pas cet amour-là

Résumé
Ôshirô n'a jamais voulu de cet amour. Koba et lui sont amis, il ne veut pas que ça change... Pourtant, même s'il a fui à Tôkyô, rien n'y fait : chaque fois qu'il le revoit, il repart à zéro. Impossible de passer à autre chose. Voilà ce qu'il raconte au trentenaire avenant et un peu suspect qui l'a dragué dans un bar et lui a proposé son soutien. Cet homme et ses secrets seront-ils la clé de son salut, ou bien une nouvelle impasse ? 

Retrouvez le discret Ôshirô dans ce spin off de Comme neige au soleil, tout aussi subtil et attendrissant.

Avis

Une belle lecture avec Pas cet amour-là, le spin-off de Comme neige au soleil que j’avais beaucoup apprécié. Cette fois, l’histoire se concentre sur Ôshiro, que nous avons déjà rencontré dans Comme neige au soleil.

Mon avis complet est en ligne dans la rubrique "Chroniques manga" dans l'article récapitulatif sur les nouveautés Hana Collection de septembre, je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4/5

À 25:00, à Akasaka

À 25:00, à Akasaka

Résumé
Shirasaki Yui est un jeune acteur cantonné aux petits rôles et aux boulots d'appoint. Pourtant, c'est lui qui est choisi pour incarner le partenaire de Hayama Asami, étoile montante du cinéma, dans une série racontant une histoire d'amour homosexuelle. Très investi, Shirasaki est prêt à tout pour comprendre son personnage et fournir la meilleure performance possible.

Lorsqu'Asami et lui couchent ensemble, lors d'une soirée arrosée, c'est pour lui l'occasion d'approfondir son jeu d'acteur. Et de tomber amoureux.

Avis

Ce yaoi est sympathique à lire même s'il aurait été intéressant qu'il soit plus approfondi comme c'était déjà le cas pour l’autre yaoi de l’autrice Soucis d’amour.

L’histoire se laisse lire mais elle n’est pas très originale. Sur la même thématique je préfère largement Black or White de Sachimo. L’histoire met également en scène deux acteurs.

Mon avis complet est en ligne dans la rubrique "Chroniques manga" dans l'article récapitulatif sur les nouveautés Hana Collection de septembre, je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 3/5

Like the Beast - T 1 et 2

Résumé
Tomoharu Ueda, officier de police dans un petit poste local, mène une vie plutôt tranquille, jusqu'à ce qu'il fasse la rencontre d'Aki Gotôda, fils du chef d'un clan yakuza, à la poursuite d'un voleur de sous-vêtements. Le lendemain matin, Aki se présente chez lui pour le remercier de son aide... et se retrouve à lui faire une déclaration d'amour ! Interloqué, Ueda lui répond qu'il vaut mieux qu'ils apprennent à se connaître, mais c'est sans compter l'obstination d'Aki, prêt à tout pour arriver à ses fins.
Policier et yakuza : l'amour pourra-t-il naître entre ces deux hommes que tout oppose ?

Avis

Vous le savez sans doute déjà mais j'adore la mangaka Kotetsuko Yamamoto (Mad Cinderella, Let's pray with the priest, Et demain, ça sera quoi !, Encore une nuit blanche !, le futur avec toi...), il était donc temps que je découvre une de ses séries plus anciennes, Like the beast (toujours en cours avec 11 tomes au Japon). Je ne suis pas déçue, j'ai encore bien ri avec cette histoire d'amour entre un jeune policier et un fils de yakusa. 

Les personnages sont attachants et drôles. Entre Aki, le yakusa qui a vraiment très mauvais goût pour s'habiller, et Ueda, le policier sérieux, nous ne nous ennuyons pas un seul instant. Leur rencontre est originale, et Aki a clairement eu le coup de foudre. Le fils de yakusa va donc venir régulièrement au poste de police, ce qui évidemment ne passe pas inaperçu ! Aki et Ueda sont complètement opposés dans leurs caractères mais leur romance se met en place rapidement. Nous les suivons alors dans des petites aventures qui sont souvent drôles. Ueda peut aussi se montrer jaloux, il tient vraiment beaucoup à Aki. 

Graphiquement, c'est toujours très doux, nous reconnaissons le style de la mangaka. 

L'humour est très présent que ce soit avec les deux personnages principaux mais aussi avec les personnages secondaires comme le "poulpe chauve", le père d'Aki (chef du clan yakusa) qui n'en revient pas que son fils aime un policier, le petit frère de Ueda, Natsuki, qui a fait une fugue ou Kei, le soi-disant "premier mec" d'Aki. 

C'est donc avec plaisir que je découvre cette série, je vais lire la suite prochainement.

N'hésitez pas à découvrir les séries de Kotetsuko Yamamoto, vous passerez assurément de bons moments de lecture.

Note : 4/5