Lecture du 25 au 31 mai 2020

Voici mes lectures de la semaine : 2 global manga, 10 shojo (dont 7 en numérique), 2 shonen, 1 seinen, 1 yaoi  
  • Lecture du 25 au 31 mai 2020
  • Lecture du 25 au 31 mai 2020
  • Lecture du 29 juin au 5 juillet 2020
  • Lecture du 29 juin au 5 juillet 2020

Takane & Hana - T 15

Takane & Hana T 15

Résumé 

Toujours aussi maladroit pour exprimer ses sentiments, Takane bombarde Hana de cadeaux à l’occasion de la fête des sports de son lycée. Devant de telles extravagances, la jeune lycéenne et ses amies en arrivent à la conclusion qu’il compense sa frustration !! Pour couronner le tout, voilà que la mère de Takane débarque tout droit de Londres et sème la pagaille ! Hana devra user de malice pour réconcilier mère et fils !

Avis

C'est toujours un régal de lire un nouveau tome de ce shojo pétillant qui m'a bien fait rire. C'est un excellent moment de détente !

Sur la jaquette, nous faisons connaissance avec la mère de Takane qui a une relation compliquée avec son fils.

Mon avis est en ligne dans la rubrique "Chroniques manga", je vous invite à le lire.

Lire l'article 

Note : 4.5/5

Yona princesse de l'aube - T 30

Yona princesse de l'aube T 30

Résumé 

En pleine bataille opposant le pays de Kôka à la province de Sen, les quatre dragons se prêtent au jeu des simulacres pour gagner du temps. En toute première ligne, Hak, qui se bat comme un forcené, finit par rencontrer Cuerbo et s’engage dans un duel acharné contre lui. Au même moment, le prêtre Gobi se rend au château de la province de Sen et fait irruption devant Yona et Yûlan, la femme de Cuerbo.

Avis

Quel magifique tome riche en rebondissement ! 

La bataille atteint son apogée entre les troupes du pays de Kôka et celles de la Province de Sen. Il faut absolument libérer Yona, qui est tombée entre les mains de Yin Cuerbo, le roi de la tribu Touri, en même temps que Jae-Ha, Zeno et Yeon. Yin Cuerbo veut mettre la main sur les pouvoirs des guerriers-dragons. De leur côté, Hak, Shin-Ah et Ki-Jae prêtent leur force à l'armée royale de Kôka. Or Yin Cuerbo décide d'envoyer Jae-Ha et Zeno sur le champ de batailles pour ramener les deux autres dragons. Un affrontement entre les quatre dragons s'annonce dans le seul but de protéger Yona. Comment vont-ils réagir ? De son côté, Hak nous montre de magnifiques scènes héroïques, il met en oeuvre ses qualités de général, tous les soldats de Kôka acceptent de le suivre dans la bataille alors qu'il était encore recherché avec la princesse Yona il n'y a pas si longtemps.... Cela aura certainement des répercussions politiques ultérieurement.

Les scènes de bataille s'enchainement et elles sont parfaitement mises en scène, c'est époustouflant ! De son côté, Yona reste déterminée, elle va trouver en Yûlan, la femme de Yin Cuerbo, une alliée face au prêtre Gobi. Yona sera-t-elle sauvée ? Retrouvera-t-elle ses compagnons ? 

C'est avec plaisir que nous retrouvons également certains personnages qui viennent soutenir Hak et les dragons. Yûlan se montre comme une femme forte, nous voyons à quel point elle aime et respecte son mari. Et apparemment c'est réciproque, cela fait donc plaisir. 

La fin du tome est très riche en émotion, vous ne pourrez que fondre avec une si magnifique scène.

Même après 30 tomes, cette série reste toujours aussi passionnante à lire ! Vivement la suite !

Lire l'article sur la série  

Note : 4.5/5

Card Captor Sakura Clear Card Arc - T 7

Card Captor Sakura Clear Card Arc - T 7

Résumé 

Sakura et ses amis ont troqué leur uniforme hivernal contre celui d’été, plus léger. Un jour, en plein cours, une paire de ciseaux géante découpe le rideau de la salle de classe ! Sakura commence à comprendre que l’apparition des cartes aurait un rapport avec sa propre volonté et se demande quel secret se cache derrière ces Clear Cards. Shaolan lui révèle alors la vérité… De son côté, Yukito accueille une invitée en provenance d’Angleterre !

Avis

Une lecture intéressante avec ce tome 7 de Card Captor Sakura Clear Card Arc. Les révélations s'enchainent et l'histoire va certainement devenir de plus en plus sombre....

Le voile se lève sur le mystère des cartes puisque Shaolan avoue la vérité. Comment Sakura va-t-elle réagir ? On se doutait bien que l'objectif de Shaolan et d'Eriol était de la protéger mais cela signifie que des épreuves difficiles attendent encore notre chasseuse de cartes. De plus la transformation des cartes a des répercussions inattendues. Il faut donc passer au plan B. Des alliés toujours aussi pétillants viennent en soutien pour faire face aux difficultés qui s'annoncent... C'est d'ailleurs avec plaisir que nous les retrouvont.

Les personnages sont toujours aussi adorables. Par contre, les actions de Yuna D. Kaito vont certainement assombrir l'histoire. Son passé nous est peu à peu dévoilé. C'est un magicien très puissant, mais quel est son but ? Quel rôle joue cette confrérie de magie ? Derrière son sourire charmant lorsqu'il est en compagnie d'Akiho se cache un côté sombre. Veut-il la protéger ou non ? Qu'attend-t-il de la part de Sakura ? Nous avons encore beaucoup d'interrogations en ce qui le concerne...

Je suis également très curieuse de découvrir la "vraie" forme d'un des personnages.

Graphiquement c'est toujours aussi mignon, le design des nouvelles cartes est vraiment choupi avec les personnages représentés. C'est bien mis en scène, nous comprenons bien les émotions des personnages et des scènes sont touchantes. J'adore le lien entre Sakura et Shaolan.

La fin est encore une fois surprenante, vivement la suite !

Lire l'article sur la série  

Note : 4/5

Lovely Love Lie - T 16 à 22 (numérique)

Résumé du T 16

Musicienne et fan du groupe Crude Play, Riko fait la connaissance involontaire d’Aki, le compositeur de son groupe préféré. Ce dernier vit de plus en plus mal sa position confidentielle au sein du groupe. Un concours de circonstance et un coup de foudre vont leurs permettre d’entrer dans un univers auquel ni l’un ni l’autre ne s’était préparé.

Avis

Une lecture sympathique avec les T 16 à 22 de Lovely Love Lie que j'ai lu en numérique. J'ai donc terminé la lecture de cette belle série musicale. 

Par contre, c'est dommage que les jaquettes couleurs soient absentes pour quasiment tous les tomes (j'ai signalé le problème à Izneo mais cela n'a toujours pas été résolu, or même en numérique j'aime bien avoir une jaquette et non une première page en noir et blanc...).

Les personnages ont évolué comme leur relation. Malgré les épreuves, ils se serrent tous les coudes notamment autour de Shun qui doit faire un choix difficile qui aura des répercussions pour son groupe. Les interactions entre Aki, Shinya et Shun sont amusantes lors des émissions de radio. 

Des scènes du passé de plusieurs personnages sont dévoilées et c'est intéressant de découvrir pourquoi ils agissent comme ils le font surtout pour Takagi. Son passé musical explique ses actions en tant que producteur, son histoire est touchante. Dommage qu'il se comporte aussi mal avec sa famille... 

L'origine de la création du groupe Crude Play est sympathique à lire et nous comprenons l'importance d'Aki même s'il s'est rapidement mis à l'écart en se faisant remplacer par Shinya. Le ressenti du bassiste vis à vis de sa place au sein du groupe est désormais parfaitement compréhensible. Il a eu du mal à trouver sa place au sein d'un groupe formé par des amis d'enfance mais son caractère n'aide pas non plus.

La conclusion est trop ouverte, j'aurais apprécié avoir un chapitre se passant plusieurs années plus tard pour savoir ce qu'ils sont devenus, que ce soit pour Mush & Co. ou Crude Play. Pour Yû et Sô, nous avons quelques indices sur leur avenir mais qu'en est-il de leur groupe ?  De même, des personnages passent à la trappe. L'introduction de Shibaken dans l'histoire n'était finalement pas très utile, les deux autres musiciens de Crude Play sont presque passé inaperçus. Mari parviendra-t-elle à se relever ? Aki et Riko devront-ils garder leur relation secrète encore longtemps ? Riko parviendra-t-elle à atteindre le niveau de génie de son bien-aimé et pourra-t-elle faire face à la célébrité ? Il y a plusieurs questions qui restent malheureusement sans réponse, c'est un peu frustrant. Pourtant j'ai bien apprécié l'histoire réaliste qui montre bien le côté obscur du show-bizz.

Les graphismes de Kotomi Aoki sont très plaisants. Les visages sont expressifs et nous transmettent beaucoup d’émotions. Le découpage est efficace et c’est bien rythmé.

Cette série fut vraiment une belle découverte ! Je la relirai avec plaisir plus tard.

Note : 4/5

Le Monstre & la Bête - T 1

Le Monstre & la Bête - T 1

Résumé 

Il était une fois une forêt ancienne, où résident d'innombrables créatures, naturelles comme surnaturelles. Parmi elles se trouve Kavo, un monstre si laid que même ses semblables n'osent l'approcher. Un jour, alors qu'un homme d'âge mûr se fait agresser au milieu des bois, il intervient pour le sauver. Mais tandis qu'il s'attendait à le voir s'enfuir terrifié comme tant d’autres avant lui, l’humain ne semble pas le moins du monde indisposé par son apparence. Au contraire, il semble même vouloir le remercier...

Avis

Une belle surprise avec le premier tome du yaoi Le Monstre & la Bête qui mêle fantasy et romance.

L’histoire et les personnages sont intéressants.  

L’humour est bien présent notamment avec les discussions entre Kavo et Liam. Le dandy ne mâche pas ses mots ni ses gestes, tandis que Kavo ne cesse d’être surpris et de se tenir un peu éloigné de cet humain qui le trouble de plus en plus. Certaines scènes sont très amusantes. Je suis curieuse de voir comment leur relation va évoluer.

Graphiquement les traits de Renji sont fins et délicats. Les visages sont expressifs et les décors sont soignés. Le découpage des planches est efficace et c’est bien rythmé.

N’hésitez pas à découvrir ce boy’s love qui nous montre qu’il ne faut pas se fier aux apparences. J’attends déjà la suite avec impatience !

Mon avis complet est en ligne sur le site, je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4/5

Un monde transformé - T 3

Un monde transformé - T 3

Résumé 

Le jour de la grande chorale est enfin arrivé. Mais au milieu de toute cette agitation engendrée par ces réjouissances, Puryo décide de quitter le temple afin de partir sur les traces de la 14e grande prêtresse en compagnie d’Enakin et Cocchi. 
De son côté, Agasa doit reprendre la place laissée vacante par Puryo en attendant son retour, mais elle va vite apprendre que le rôle de grande prêtresse est bien plus exigeant qu’il n’y paraît.

Avis

Une lecture intéressante avec le dernier tome d’Un monde transformé. L'histoire est complexe mais nous avons bien les réponses aux questions que nous nous posions dans les tomes précédents. L'ambiance aura été mystérieuse jusqu'au bout !

Mon avis complet est en ligne dans la rubrique "Chroniques manga", je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 3/5

Barakamon - T 17 et 18

Résumé du T 17

Afin de réaliser son rêve de devenir chef cuisinier, Hiroshi choisit de quitter le village pour suivre une formation dans un restaurant de Tokyo, laissant derrière lui famille et amis… ainsi qu’un gros vide car, mine de rien, c’est un pilier de la communauté qui s’en va !
Et depuis son départ, rien ne va plus à Nanatsutake. Pour remonter le moral de Mme Kido, Seishû prend une décision radicale… Mais peut-il seulement faire oublier l’irremplaçable Hiroshi ?

Avis

Une lecture très rafraîchissante avec les deux derniers tomes de Barakamon. Cette série nous offre un bon bol d'air pur et nous passons un excellent moment de détente en compagnie de tous les habitants de l'île.

Depuis le départ d'Hiroshi pour la ville, plus rien n'est comme avant. Il y a un vide surtout dans le coeur de sa mère. Notre calligraphe préféré décide d'agir pour lui remonter le moral. Que va-t-il encore aller inventer ? En tout cas, cela vous fera bien rire et cela montre à quel point il s'est attaché aux habitants. 

Nous continuons à suivre la vie quotidienne au sein du village, il y a plusieurs changements importants pour plusieurs habitants. Seishû se demande pourquoi ses vivres disparaissent de son frigo ? Il mène donc sa petite enquête. Pour un travail étudiant, un duo de vidéastes voyage dans l'île et ces jeunes doivent absolument loger chez l'habitant. Evidemment c'est Seishû qui est désigné volontaire pour les accueillir chez lui et puis au village, on n'accueille pas facilement des étrangers venus de la ville... (Cela rappelle bien le premier tome). Nous avons des scènes de pêche au calamar, une journée de nettoyage des déchets... Dans le tome 18, cela fait déjà un an que Seishû est arrivé sur l'île, ce changement de style de vie a complètement bouleversé sa vie. C'est sur l'île qu'il crée son école et il s'amuse comme un fou en étant professeur. Les enfants et les ados du village continuent de le faire tourner en bourrique mais ils s'amusent tellement bien ensemble. Le calligraphe n'est désormais plus le même qu'il y a un an, la petite Naru a joué un grand rôle grâce à sa spontanéité. 

Cette série tranche-de-vie vous donnera le sourire, nous passons de très bons moments en compagnie de tout le monde même s'il y a également des moments tristes à cause des épreuves de la vie... C'est une belle histoire d'intégration d'un citadin arrogant et solitaire dans un village campagnard situé sur une île. Le dépaysement est garanti et l'amusement aussi !!

J'ai déjà envie de relire entièrement la série ! (mais ce sera pour plus tard...)

Note : 4/5

Euterpe - T 1 (relecture) et T 2

Résumé du T 2

À la mort du Maestro, Jon son petit-fils, un jeune pianiste de génie, retourne dans la maison familiale pour s’éloigner un temps du monde du spectacle. Mais dès son arrivée, il rencontre Kal, une jeune femme affirmant être la dernière élève du grand-père disparu.
Entre incompréhension et compétition, c’est vite la guerre entre ces deux personnalités ! Mais l’amour qu’ils portent à la musique et au Maestro les rapproche malgré eux.
Arrive alors Anna, la manager de Jon, qui semble bien décidée à profiter de la situation pour relancer la carrière de son protégé…

Avis

Une lecture sympathique avec le T 2 d'Euterpe, j'ai également relu le T 1 pour me replonger dans l'histoire. Il s'agit d'un global manga terminé en 2 tomes.

Kal et Jon doivent collaborer pour composer un morceau de piano ensemble. Malgré leurs disputes, ils forment un excellent duo. Malheureusement, l'agent de Jon, Anna, vient perturber leur petite vie tranquille. Elle veut que Jon, retourne sur scène sous les feux des projecteurs, elle est déterminée à l'éloigner de Kal et prépare déjà un gala... La jeune pianiste décide alors de partir elle-même sur les traces de l'héritage du Maestro...

Il y a beaucoup d'événements et de rebondissements dans ce tome 2, il est bien rythmé et bien mis en scène. Les caractères opposés des deux personnages principaux sont bien mis en avant. C'est surtout Kal qui en est l'héroïne, elle est déterminé à aider son ami pianiste d'autant qu'il semble controlé par sa manager.  

Le tome est bien épais mais pourtant je reste un peu sur ma faim, la conclusion est un peu expédiée car elle est trop ouverte. 

Graphiquement c'est magnifique, j'adore le style d'Art-of-K, les visages des personnages sont expressifs et nous sentons bien leur passion pour la musique. 

J'espère que nous aurons d'autres titres de l'autrice.

Lire l'article sur la série

Note : 3.5/5

Mister Ajikko Le petit chef - 4 chapitres (numérique)

Mister Ajikko Le petit chef

Résumé 

Grand critique gastronomique, Genjirô Murata évalue restaurant sur restaurant quand sa route croise celle du jeune Yôichi Ajiyoshi. Surnommé le « Petit chef » par sa clientèle, ce dernier est aux fourneaux d’un établissement familial traditionnel qui ne paie pas de mine. Curieux, le gourmet professionnel goûte l’un de ses plats et... c’est la révélation! Conquis, il lui laisse sa carte de visite. Mais quelles aventures attendent donc Yoichi?

Avis

Une lecture appétissante avec les chapitres de Mister Ajikko - Le petit chef que j'ai lu en numérique sur la version bêta de Manga.io. 

Cette fois, j'ai lu l'arc de l'okonomiyaki mais je l'ai trouvé un peu trop détaillé dans la préparation et les ingrédients.

Le personnage principal nous fait partager sa passion pour la cuisine. Il ne cesse de progresser et cherche toujours des solutions pour améliorer ses plats. Le rythme est identique à chaque arc. Yôichi se retrouve toujours dans un défi face à des chefs d'une spécialité gastronomique. Du coup, cela devient un peu répétitif, heureusement que je lis par arc et non pas tome.

Graphiquement nous voyons que le style est old school mais c'est très plaisant à lire. Les traits des personnages sont arrondis, cela correspond bien au scénario. 

Ce manga existe aussi au format papier publié chez Black Box Editions en 2019.

Si vous aimez la cuisine, c'est une série à ne pas manquer !

Note : 3/5

Histoires de femmes - Chapitres 22 à 28 (numérique)

Histoires de femmes

Résumé 

Entièrement en couleurs, ce recueil offre de jolies aquarelles pour dépeindre ce qui relie toutes ces histoires : l'amour qu'elles ont connus, vont découvrir ou connaissent déjà.

Avis

Une lecture originale avec le recueil Histoires de Femmes que je lis sur la plateforme Mangas.io. Un nouveau chapitre de 4 pages est publié chaque jour.

Les petits chapitres sont indépendants les uns des autres, ce sont des petits instants de vie d'une femme autour de l'amour. Comment les femmes le perçoivent-elle ? Que ressentent les femmes à tel moment de leur vie ? 

C'est agréable à lire vu que c'est très court mais suffisant pour capter un moment d'une vie et il est même facile de s'identifier sur certains points. Certains chapitres sont plus touchants que d'autres surtout lorsqu'ils concernent une rupture...

Les graphismes sont jolis et toutes les pages sont en couleur. 

Ce manga existe aussi au format papier publié chez Black Box Editions.

Note : 3/5

Rédigé par Sylvie, mis en ligne le 31 mai 2020.