Lecture du 6 au 12 janvier 2020

Voici mes lectures de la semaine : 1 shojo, 2 shonen, 3 yaoi
Lecture du 6 au 12 janvier 2020

Love, be loved, Leave, be left - T 9

Love, be loved, Leave, be left - T 9

Résumé
Akari et Kazuomi réduisent la distance qui les sépare chacun à leur rythme. Yuna et Rio sont aussi de plus en plus proches. À l’approche de la Saint-Valentin, un sentiment inattendu fait irruption dans le coeur de Yuna …

Avis

Quel plaisir de lire un nouveau tome de Love, be loved, Leave, be left. Vous aurez forcément le sourire en le lisant, c’est un très bon moment de détente et cela fait du bien ! 

L’histoire avance doucement mais les personnages sont bien travaillés, ils ont des soucis de lycéens (les amours, les examens, l’avenir…) mais aussi des soucis familiaux qu’ils subissent malgré eux.  

Les graphismes sont sublimes, il y a beaucoup de douceur dans les traits. Les expressions sur leurs visages ne peuvent que vous faire craquer. C’est d’autant plus manquant au niveau des regards (l’un de ceux de Ryôsuke à la fin du tome est à tomber !). Il y a de jolis moments de tendresse et de complicité entre les personnages. Le style graphique de Io Sakisaka est un pur régal !

Mon avis complet est en ligne sur le site dans la rubrique "Chroniques manga", je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4.5/5

Seraph of the end - Glenn Ichinose - T 3

Seraph of the end - Glenn Ichinose - T 3

Résumé
Voici l’histoire d’un monde au bord de l’Apocalypse.
Comment Glenn Ichinose et le monde en sont-ils arrivés là ?

Un mois s’est écoulé depuis l’attaque de l’organisation magique ennemie, la secte des Cent Nuits, et la trahison de Mahiru. Glenn est désormais au service de Kureto Hiiragi, le redouté président du conseil des élèves. Ce dernier l’envoie à Uneo pour enquêter sur un incident lié à de possibles expériences de la secte des Cent Nuits. Accompagné d’une équipe composée de Shinya, de Goshi, de Mito, de Sayuri et de Shigure, Glenn va tomber nez à nez avec une créature d’un autre monde, une chimère…

Une histoire d’amour et de conflits dans un monde qui court à sa perte !

Avis

Etant déjà fan de la série et ayant lu les sept romans Seraph of the End - Glenn Ichinose la catastrophe de ses 16 ans (Mes avis sur les tomes du roman sont en ligne, je vous invite à les lire), c'est avec plaisir que j'ai lu ce tome 3 qui adapte la deuxième moitié du roman 2.

Mon avis complet est en ligne sur le site dans la rubrique "Chroniques manga", je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4/5

Magi The Labyrinth of magic - T 34

Magi The Labyrinth of magic - T 34

Résumé
Sindbad s'est emparé du Palais sacré et a modifié les rokhs dans le monde entier. Les conséquences se font déjà ressentir... 
Ali Baba discute avec Aladin et Morgiane, puis décide de se battre. 

Une bataille décisive démarre, le destin du monde entier est en jeu !

Avis

Quel tome intense de Magi The Labyrinth of magic surtout dans la deuxième partie ! L’histoire entre dans son dernier arc avec l’entrée dans le Palais sacré. Il ne reste désormais que trois tomes puisque la série est terminée en 37 tomes au Japon.

Dans une première partie, nous découvrons que les idéaux d’Ali Baba et de Sindbad sont opposés. Ce que nous supposions déjà depuis quelques tomes arrive avec la confrontation verbale entre Aladin et Ali Baba d’un côté et Sindbad de l’autre. Quel sera le choix d'Ali Baba ? C’est difficile car Sindbad a toujours été un modèle pour lui. Mais Sindbad a franchi un cap dangereux en s’emparant du Palais sacré qui lui permet de modifier les rokhs de tous les habitants qui perdent alors leur libre arbitre. Ali Baba et Aladin se retrouvent complètement seuls face au monde entier qui est sous l’influence de Sindbad. Mais peut-être que des alliés inattendus vont leur venir en aide… Quelle sera l’issue des combats qui s’annoncent ? Quel est l'objectif final de Sindbad ? Quels défis lance-t-il à ceux qui s’apprêtent à entrer dans le Palais sacré ? Ali Baba et ses compagnons parviendront-ils à bout des sept labyrinthes que nous découvrons dans la deuxième partie du tome ?

L’histoire a bien avancé, c'est très prometteur pour la suite. Un personnage qui était resté très discret jusqu’à présent va être mis en avant (d'ailleurs j'ai eu la même réaction qu'Ali Baba " C'est qui, lui ? " mais effectivement il a sans doute dû faire une apparition rapide dans un des tomes... même si je ne m'en souviens plus).

Graphiquement c'est toujours aussi beau, les différents revêtemages sont magnifiques. Le découpage des planches est efficace. Les combats sont bien rythmés.

Avec l'entrée dans les labyrinthes qui ont été conquis au fil des années par Sindbad, cela rend encore plus frustrant le fait que le manga spin-off Sinbad no Bouken ne soit pas publié en France, j’aurais tellement voulu lire ce manga ! C’est dommage que cette série n’ait pas rencontré le succès qu’elle mérite…

J’attends évidemment la suite avec impatience !

Lisez Magi The Labyrinth of magic et regardez aussi les animés, c'est vraiment bien !

Je vous invite à lire mon article sur la série si vous ne la connaissez pas encore. 

Lire l'article sur la série

Note : 4.5/5

Like the Beast - T 4 à 6

Résumé du T 4
Aki n'est jamais parti en voyage ! Afin d'y remédier, Ueda décide de louer une voiture, et ils partent en week-end aux sources d'eau chaude pour se détendre. Mais c'est sans compter leur propension à attirer les ennuis... Les deux hommes pourront-ils profiter de leur premier voyage en amoureux ?

Avis

Etant donné que les tomes 11 et 12 sortent ce mois-ci, il faut que je rattrape mon retard de lecture de la série Like the Beast de Kotetsuko Yamamoto (Mad Cinderella, Let's pray with the priest, Et demain, ça sera quoi !, Encore une nuit blanche !, le futur avec toi...). J'ai donc lu les T 4 à 6.

Cette fois, nous accompagnons Aki lors de son premier voyage lors d'un week-end aux sources chaudes avec son petit ami Ueda mais cela ne se passe pas du tout comme prévu ! Puis dans le tome 5, nous faisons connaissance avec Ryô, qui veut qu'Aki tienne la promesse qu'il lui à fait par écrit quatre ans plus tôt, c'est-à-dire coucher avec lui. Evidemment, Aki ne peut pas tenir cette promesse qu'il avait d'ailleurs oubliée et Ueda est obligé de se faire passer pour un yakusa pour résoudre cette histoire. Une fois la paix revenue, il est temps de fêter les 25 ans d'Aki mais forcément pleins d'imprévus s'enchainent ! De plus, Aki perd le cadeau offert par Ueda mais il n'ose pas le lui avouer. Il se confie à Natsuki, le petit frère de son amoureux. Suite à certaines circonstances, Aki rencontre pour la première fois les parents de son petit ami dans le tome 6...

Les personnages sont toujours aussi attachants et drôles. Leurs réactions ne vous laisseront pas insensibles, vous aurez forcément le sourire en lisant leurs (més)aventures. Aki est vraiment craquant même s'il a vraiment mauvais goût pour s'habiller. Ueda se montre très responsable envers autrui, n'hésitant pas à venir en aide aux gens même sans être en service. Il prend très à coeur son rôle de policier. Leur relation évolue bien, cela se voit qu'ils s'aiment sincèrement, même si cela ne les empêchent pas d'être jaloux de temps en temps. Nous voyons aussi qu'Aki a le soutien de son clan qui prend bien le fait qu'Aki soit gay apparemment. "Le Poulpe" est vraiment quelqu'un sur qui il peut compter. Par contre, ils tiennent encore secret le fait que Ueda soit policier, cela ferait scandale chez des yakusas... 

Il y a des scènes érotiques mais rien de très explicite.

L'humour est toujours bien dosé et les situations cocasses sont bien mises en scène. Nous passons un bon moment de détente sans prise de tête, c'est vraiment agréable et cela fait du bien. 

Il faut que je lise rapidement la suite !

Note : 4/5