Lecture du 30 mars au 5 avril 2020

Voici mes lectures de la semaine : 3 yaoi, 5 shonen, 2 seinen
Lecture du 20 au 26 avril 2020

Yureka - T 4

Yureka - T 4

Résumé

Le tournoi suit son cours, Lotto et Yureka découvrent des adversaires de plus en plus forts lorsqu’ils atteignent les demi-finales. L’équipe Lovely Angels se fait lamentablement battre par Laffa et Jean, qui devront alors affronter notre duo de choc, pour lequel la victoire n’est plus assurée…

Avis

Une bonne lecture avec ce T4 de Yureka qui est intense puisque le tournoi en duo se poursuit. D’ailleurs nous voyons l’un des concurrents sur la jaquette avec Aradon.

Il y a beaucoup d’actions dans ce tome car nous assistons à trois duels plus ou moins difficiles.

L'article complet est en ligne dans la rubrique "Chroniques manga", je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4/5

Yureka - T 5

Yureka - T 5

Résumé

Le combat qui oppose Lotto et Yureka à Jean et Laffa semble bien plus tranché que prévu. Malgré la puissance de leurs adversaires, le duo parvient à terrasser ses adversaires. De leur côté, Adol et Boromir semblent en mauvaise posture face à leurs adversaires, Aradon et Alpha…

Avis

Une lecture captivante avec ce cinquième tome où nous suivons les deux demi-finales du tournoi. Cette fois, c'est Laffa et Jean qui sont mis à l'honneur sur la jaquette.

Le duel opposant Lotto / Yureka à Laffa / Jean qui a commencé dans le tome précédent est époustouflant ! Le suspense reste présent jusqu’à la fin qui est surprenante.  

La deuxième partie du tome est consacrée à l'autre demi-finale.

L'article complet est en ligne dans la rubrique "Chroniques manga", je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4/5

Yureka - T 6

Yureka - T 6

Résumé

La finale entre l’équipe de Lotto et Yureka et celle d’Aradon et Alpha commence enfin.
Alors que Lotto et Aradon sont prêts à terminer le combat sur un coup décisif, l’apparition d’un démon nommé Cube va interrompre le cours des évènements !

Avis

Une lecture sympathique avec ce sixième tome où nous suivons en grande partie la finale du tournoi. C'est Alpha qui est mis en avant sur la jaquette.

Le match entre Alpha / Aradon face à Adol / Boromir est intense jusqu’au bout.

L'article complet est en ligne dans la rubrique "Chroniques manga", je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4/5

My little inferno - T 1 et 2

Résumé

Hitoshi est élève à la fac dans la ville de son enfance, après avoir raté les examens d'entrée des universités à Tokyo.
Un jour, il fait la rencontre d'un homme étrange et menaçant, qui s'incruste chez lui pour ne pas être retrouvé par ses poursuivants, qui lui vole toutes ses économies, et qui par-dessus le marché l'agresse sexuellement !
À la merci de cet homme qui se fait appeler Ma-kun, Hitoshi se retrouve totalement démuni. Sans compter qu'il ne tarde pas à être pris en chasse par une connaissance de Ma-kun, qui cherche à retrouver son ancien complice !
Hitoshi parviendra-t-il à se sortir de ce mauvais pas ?

Avis

Une lecture intéressante avec l’intégrale de My Little Inferno, de Nemui Asada. J’avais été agréablement surprise par son autre yaoi, Loved Circus, c’est pour cela que ce titre en 2 tomes m’a attirée.

Malgré une scène de viol dès le premier chapitre (qui ne m’a pas du tout plu, je ne vois pas du tout l’intérêt d’une telle scène pour l’histoire…), le titre évolue finalement bien en même temps que la relation entre les deux personnages qui a pourtant très mal commencé.  

S’il n’y avait pas eu cette scène au début, cette série aurait été un coup de cœur. Mais j’ai néanmoins apprécié cette lecture et c’est une mangaka que je continuerai de suivre avec beaucoup d’intérêt.

L'article complet est en ligne sur le site.

Lire l'article

Note : 4/5

The Teijo Academy - T 1

The Teijo AcademyT 1

Résumé

Harutaka, lycéen oméga, se sépare soudainement de son petit-ami Nachi. Celui-ci vient d'une famille d'hommes politiques depuis plusieurs générations, et on attend de lui qu'il reprenne le flambeau ; afin de se concentrer sur son objectif, il quitte Harutaka et entre à l'académie Teijo, où a étudié sa famille. Harutaka, toujours profondément amoureux de Nachi, décide de son côté de s'inscrire également afin de le soutenir. Mais dès les premiers jours, il réalise qu'il ne s'attendait pas à tomber dans un environnement aussi élitiste, où tout le monde obéit au doigt et à l'oeil à un groupe de quatre lycéens, riches, beaux et venant de familles célèbres, qui font la pluie et le beau temps à l'école.

Avis

Une bonne surprise avec le T 1 de The Teijo Academy de Fushi Natsushita que je découvre avec ce titre. Il s’agit d’un omegaverse.

Nous sommes plongés au cœur d’une académie de haut niveau qui a une hiérarchie importante entre les étudiants. Au travers les différents étudiants qui sont alpha, béta ou oméga, nous voyons bien la pression sociale sur chacun d’eux puisqu'ils doivent se faire remarquer. Même les anciennes générations qui sont désormais à la tête de grandes organisations ou qui sont des personnalités très célèbres restent influentes à l’Académie.

Les étudiants ont tous de la personnalité et certains sortent complétement du lot. Harutaka est vraiment attachant.

J’ai hâte de lire la suite surtout avec une telle fin, je me demande comment cela va évoluer…

L'article complet est en ligne sur le site.

Lire l'article

Note : 4/5

Arte - T 9

Arte - T 9

Résumé

Arte apprend petit à petit à gérer sa nouvelle carrière florissante de portraitiste. Au même moment survient la commande d’une personne influente pour une invitée très spéciale venant de Rome… Serait-ce enfin l’opportunité qu’attend la jeune peintre ? Parviendra t-elle à se frayer un chemin grâce à son talent et à sa personnalité ?

Avis

Arte est enfin revenue à Florence où elle commence une carrière de portraitiste. Elle est toujours aussi pétillante et passionnée par ce qu'elle entreprend. Elle s'est tellement battue pour être reconnue en tant qu'artiste "femme" dans ce monde d'homme que c'est avec plaisir que nous continuons de la suivre dans son quotidien en fonction des différentes commandes. 

Arte et Leo sont surtout présents au début et à la fin du tome. Ce sont surtout des personnages secondaires qui sont mis en avant avec Dacia et Angelo. Chacun s'interroge sur son avenir et ils prennent Arte comme modèle. C'est agréable de les suivre d'autant plus qu'ils vont chacun devoir faire preuve de persévérance face à l'injustice. L'histoire de Carla, la soeur d'Angelo, est touchante et dénonce les méfaits commis par certains nobles / bourgeois pour profiter des jeunes filles en leur promettant le mariage pour bénéficier de leur charme. La différence de classe est bien mise en avant avec l'importance de la dot, les hommes ont tous les droits tandis que les femmes n'en ont pas. 

L'arrivée d'un nouveau personnage à la fin mettra certainement bien en avant le talent d'Arte. 

Graphiquement c'est toujours aussi sublime, les décors et les peintures sont soignés. Les visages sont expressifs. Le découpage est efficace.

Nous avons une jolie illustration en couleur au début du tome.

J'en profite pour signaler que l'adaptation animée vient de commencer sur Wakanim (Chaque samedi à 16h30) et le premier épisode est bien fidèle au manga.

Lire l'article sur la série

Note : 4/5

Persona 5 - T 2

Persona 5 - T 2

Résumé

Comprenant que Kamoshida est à l’origine de la tentative de suicide de l’une de leurs camarades, Akira et Ryûji décident d’utiliser leurs pouvoirs pour rendre justice eux-même. Accompagnés des persona que leur esprit de rébellion a fait apparaître, ils retournent dans le « palais » du professeur pour subtiliser son trésor, ce qui devrait le forcer à se repentir. Mais les Voleurs Fantômes seront-ils de taille à résister aux terribles attaques de leur adversaire ?

Avis

Après la tentative de suicide d’une élève, Akira et Ryûji ne peuvent plus laisser leur professeur Kamoshida impuni. Ils infiltrent son "palais" afin de le réformer et lui voler son cœur. Les deux lycéens, accompagnés par Morgana, tombent dans un piège et le Persona de Ryûji s’éveille à son tour. Le combat prend alors une nouvelle ampleur !  

Ce tome met fin à l’arc de Kamoshida et un nouvel arc commence. Anne prend aussi de plus en plus d’importance et un quatrième personnage apparait à la fin du tome, il jouera un rôle important dans le prochain tome. J’ai hâte de le lire vu que c’est mon deuxième personnage préféré (après Joker) qui vient d'entrer en scène !

L’histoire est bien rythmée et l’intrigue est bien ficelée. Nous assistons également à la création des « voleurs fantômes ». La complicité entre Akira, Ryûji et Anne est bien montrée. 

Les graphismes sont beaux et dynamiques. Les scènes d’action sont bien rythmées, le découpage est efficace. Les persona sont bien représentés, j’aime beaucoup leur apparence.

Le manga est une bonne adaptation du jeu Persona 5 d’Atlus auquel je joue en parallèle. C’est très plaisant car il prend bien le temps d’expliquer le métavers entre autre. Pour l’instant je n’ai pas trop de surprise car j’ai également regardé l’adaptation animé du jeu vidéo.

Lire l'article sur la série

Note : 4/5

Blue Exorcist - T 23

Blue Exorcist - T 23

Résumé

Guidé par Méphisto, Rin explore le passé et découvre, sidéré, les différents moments clés qui ont précédé sa naissance. Tandis que Shirô et sa mère ont atteint l’âge adulte, Satan s’apprête à s’incarner complètement. Or, il s’agit de Rinka, la boule de feu bleu qui jouait avec sa mère lorsqu’elle était petite et qui lui semble particulièrement attaché !

Avis

Une bonne lecture riche en révélations avec ce tome 23 de Blue Exorcist

Rin continue de découvrir le passé de sa mère ainsi que celui du Père Fujimoto. Nous découvrons également l'incarnation de Satan, le père de Rin et de Yukio. Ce flash-back est passionnant à suivre ! 

Satan nous surprend complètement car nous le voyons évoluer et surtout nous constatons qu'il tient réellement à Yuri. Celle-ci essait de le calmer à plusieurs reprises mais Satan est très puissant, il est destructeur.

Chaque personnage est charismatique et c'est intéressant de voir également le passé du père adoptif de Rin et de Yukio.

L'histoire est bien rythmée et la mise en scène est réussie. Le découpage des planches est toujours aussi efficace.

L'attente va être longue avant de pouvoir lire le prochain tome !

Lire l'article sur la série

Note : 4/5

The Heroic legend of Arslân - T 11

The Heroic legend of Arslân - T 11

Résumé

Les premières dissensions se font sentir au sein de la troupe du prince Arslân. Ghîb, le ménestrel, révèle à Isfân qu'il a achevé son frère tombé aux mains des Lusitaniens. Cette rixe est symptomatique des défis que le jeune prince sera obligé de relever : s'il souhaite reconquérir son royaume, il va d'abord devoir unifier son armée derrière lui.

Avis

Une lecture très sympathique à lire même si je n'ai pas eu de surprise puisque j'ai vu la saison 1 de l'animé et je m'en souvenais bien. 

Il faut néanmoins un petit moment pour se replonger dans le manga puisque le rythme de parution est lent, nous n'avons qu'un tome de retard par rapport au Japon. Il faudra donc patienter avant de lire la suite.

L'armée autour du prince Arslân prend de plus en plus d'ampleur, mais évidemment plus il y a d'hommes, plus il y a de la jalousie vis à vis des proches d'Arslân. Certains veulent régler leur compte et Ghîb décide de reprendre sa liberté pour parcourir les routes. Mais derrière ceci, il y a peut-être une autre raison qui aura son importance plus tard...

Désormais il est temps de partir à la reconquête de la capitale mais il y a quelques rebondissements qui conduiront Arslân à retrouver Etoile parmi les soldats ennemis qui découvre alors l'identité du prince. Nous avons ainsi leur affrontement de point de vue vis à vis de la religion qui s'opposent complétement (monothéisme / polythéisme). 

L'histoire est bien rythmée même si parfois certains points peuvent paraitre rapide.

Graphiquement c'est toujours aussi beau et bien mis en scène notamment les scènes de batailles. 

J'attends la suite avec impatience surtout avec un tel teaser à la fin !

Lire l'article sur la série

Note : 4/5