Lecture du 2 au 8 mars 2020

Voici mes lectures de la semaine : 4 seinen, 3 yaoi, 3 shojo (dont 2 en numérique)

Kingdom - T 37

Kingdom - T 37

Résumé

Tandis que la bataille pour Choyou se déroule selon les plans initialement tracés par Ouhon, ce dernier se lance dans un duel l'opposant de nouveau à Shihaku, l'un des Dragons de Feu. Qui arrivera donc en premier jusqu'au QG ennemi et à la tente de Go Houmei... ?!

Avis

Encore un tome passionnant de Kingdom avec la fin de l’arc de la conquête du territoire de Choyou dans laquelle nous avons des affrontements intenses !

Les unités de Shin et d’Ouhon affrontent les armées dirigées par les deux Dragons de feu, Gaimou et Shihaku. Les deux jeunes commandants vont devoir les affronter en duels. Comment vont-ils s’en sortir ? Ont-ils assez d’expérience pour affronter ces redoutables adversaires qui sont du même niveau que celui des Grands généraux de Qin ?

L'article complet est en ligne dans la rubrique "Chroniques manga", je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4.5/5

Baltzar - T 4

Baltzar - T 4

Résumé

Baltzar refuse la proposition du prince August et parvient à le convaincre de demander une alliance militaire avec Weißen.
En chemin vers l’endroit secret où l’entrevue avec le chef d’État-Major aura lieu, ils rencontrent avec surprise Liebknecht à bord de leur train.
Ce dernier souhaite persuader les parlementaires du Baselland que l’armée de Weißen a d’autres priorités à gérer, notamment avec leur occupation du Norden-Trade qui n’est pas du goût de leurs pays voisins…

Avis

Quel tome encore une fois passionnant de Baltzar la guerre dans le sang qui est riche en rebondissements, la tension s’intensifie au fil des pages !  

Actuellement, ce tome n'est plus en vente suite à un problème d'impression (manque de textes dans des bulles sur 2 pages et il manque le résumé sur la 4e de couverture) mais il sera à nouveau disponible prochainement. En tout cas, même avec ces défauts d'impression, cela ne m'a pas empêchée d'apprécier cette lecture.

L'article complet est en ligne dans la rubrique "Chroniques manga", je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4,5/5

Egregor - T 4

Egregor - T 4

Résumé

Le message
Alors que la bataille de Waldgarth fait rage et que les officiers s'acharnent à défendre la cité en l'absence des Égides, Foa rend visite au Comte afin de savoir pourquoi sa mère, la chevaleresse attitrée de la capitale, n'est pas là pour la protéger. Le choquant secret qui va lui être révélé va l'amener à se lancer dans une périlleuse quête, la première étape étant de quitter la ville par tous les moyens...

Avis

Une lecture toujours aussi sympathique à lire avec le tome 4 d’Egregor.

L’histoire s’assombrit de plus en plus, les apparences sont trompeuses sur de nombreux points. Espérons que nous aurons quelques éléments de réponses dans le prochain tome et j'espère que les héros principaux seront beaucoup plus mis en avant (Foa, Pilin, Hatal, Raust).

L'article complet est en ligne dans la rubrique "Chroniques manga", je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4/5

Les 7 ninjas d'efu - T 4

Les 7 ninjas d'efu - T 4

Résumé

L'armée de Satsuma a attaqué le château de Tsukumo, sur lequel régnait Takeru. Ce dernier a été enlevé, et subit les tortures de Hideyori Toyotomi et du clan Shimazu. Que deviendra-t-il ?
Ce tome vous permettra également de découvrir les aventures du plus grand des samouraïs, Musashi Miyamoto, face au démon répondant au nom de Hyôki !

Avis

Un tome intéressant avec la fin de l'histoire de Hyakki, l'apparition de Musashi Miyamoto et la naissance de l'Onshin Hyôki. Le "cycle des guerriers légendaires et des démons" commence dans ce tome comme précisé dans la table des matières.

L'article complet est en ligne dans la rubrique "Chroniques manga", je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 3.5/5

This teacher is mine ! - T 7

This teacher is mine ! - T 7

Résumé

Ce sera bientôt la saison de la fête de Gion. Seulement voilà, Monsieur Furuya s’agite nerveusement dans son coin sans inviter An !
Et alors qu’il se rend aux festivités avec des amis de la fac, il y voit An en compagnie de Kimishima !? Pour le festival culturel, la classe décide d’organiser un stand de photos costumées ! Tandis que le lien unissant An et Monsieur Furuya se renforce, les relations entre Naruru et Jo évoluent elles aussi. Et enfin, une certaine personne décide de sortir le grand jeu !!

Avis

Une lecture toujours aussi sympathique et drôle avec ce 7e tome de This teacher is mine !

Le festival de Gion approche à grand pas. Furuya s'attendait à ce qu'An l'invite mais elle ne le fait pas car il y a une légende qui insinue que si un couple y participe il se séparera. Donc An y va avec ses camarades de classe dont Kimishima. De son côté, Furuya s'y rend avec des amis de la fac. Evidemment ils s'y croisent et cela montre encore plus la différence d'âge qu'il y a entre le professeur et son élève. An réalise que celui qu'elle aime a eu une vie avant de la rencontrer. Contrairement à ses amis de l'université, elle ne connait pas Furuya en tant que lycéen ou en tant qu'étudiant. Mais elle peut quand même se dire qu'il y a des façettes de lui qu'elle est la seule à connaître. Quant à Furuya, il a du mal à se retenir, il aimerait tellement sortir en amoureux avec elle sans se cacher mais elle est son élève et elle est plus jeune que lui. Il se demande si elle voudra encore de lui lorsqu'elle aura fini ses études d'autant plus que le professeur a bien conscience que Kimishima se rapproche de plus en plus d'An... Que se passera-t-il si le lycéen passe à l'action vis à vis d'An ?  

Les personnages évoluent bien. Kimishima a décidé d'agir, il souhaite qu'An le regarde en tant qu'homme et il est bien déterminé ! Ses réactions le rendent encore plus attirant et craquant. Cette fois An est obligée de le voir comme un homme et non plus seulement comme son confident et ami. Son coeur palpite de plus en plus et elle rougit aussi face à Kimishima. Le triangle amoureux est bel et bien lancé... Un autre couple se rapproche aussi avec Naruru et Jo, c'est très plaisant de les voir devenir si complices.    

Certaines scènes sont très jolies, aussi bien sur le plan visuel qu'émotionnel. La rivalité entre le lycéen et le jeune prof monte encore d'un cran dans ce tome. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas spoiler.

C'est une jolie comédie romantique qui se laisse lire même si ce n'est pas très original mais j'ai passé un bon moment de détente. 

Lire l'article sur la série

Note : 4/5

You my baby (en numérique)

You my baby

Résumé

Yû est désormais lycéenne, mais depuis son entrée au collège, elle n'a jamais pu s'empêcher de trouver stupide la manière dont, du jour au lendemain, sous prétexte qu'ils devenaient "des grands", ses camarades avaient radicalement changé de comportement. D'un côté les filles, d'un côté les garçons... Elle, tout ce qu'elle souhaitait, c'était rester elle-même, jouer au loup, s'amuser, sans se préoccuper des apparences. Aussi, elle mène sa barque, avec son caractère. Jusqu'à ce qu'elle rencontre Sora. Ce type un peu bêta et maladroit se démarque par sa très grande taille. D'abord agacée par ce dernier, elle va pourtant finir par se rapprocher de lui...

Avis

Une jolie surprise avec le one-shot You my baby que j’ai lu en version numérique sur Izneo. 

La thématique sur l’adolescence est bien amenée et vous vous reconnaitrez peut-être sur certains points. Le sujet est traité avec beaucoup de délicatesse. En tout cas, je suis immédiatement entrée dans l’histoire et cela fait vraiment du bien !

L'article complet est en ligne sur le site, je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4/5

Mon coloc d'enfer - T 5 (en numérique)

Mon coloc d'enfer - T 5

Résumé

Miko, lycéenne, est amoureuse du plus âgé des membres de sa colocation, Matsunaga. Pendant les vacances d'été, ce dernier croit que Miko et Ryô, un autre des colocataires, sortent ensemble… mais le malentendu est rapidement dissipé grâce à Ryô ! Miko surprend une conversation qui lui révèle le passé de Matsunaga et quand elle s'occupe de lui alors qu'il est alité avec de la fièvre, elle est tellement tentée qu'elle ne peut s'empêcher… de l'embrasser !

Avis

Une lecture toujours aussi sympathique et drôle avec ce 5e tome de Mon coloc' d'enfer que j'ai lu en numérique sur Izneo.

Alors que Matsunaga est enrhumé, Miko ne peut s'empêcher de lui faire un bisou pendant qu'il dormait. Mais dormait-il vraiment ? Comment va-t-il réagir face au comportement de la lycéenne ? Il est de plus en plus proche d'elle, il agit comme un "grand frère surprotecteur" mais n'éprouve-t-il pas plus que de l'amitié envers sa jeune colocataire ? Il décide alors de partir quelques temps pour réfléchir et évidemment cela inquiète Miko. Est-ce qu'il l'éviterait ? Mais il s'inquiète tellement s'il n'est pas près d'elle pour la surveiller qu'il revient très vite ! Il a un côté adorable et lorsqu'il l'emmène dans un parc d'attraction, il est vraiment craquant. Voir un adulte s'amuser autant, c'est trop génial ! Nous les voyons bien se rapprocher et ce n'est que le début de leur mésaventure... Nous avons aussi le festival du lycée où les colocs vont devoir se serrer les coudes pour aider Miko à confectionner des costumes. Elle s'est parfaitement bien intégrée à la colocation, nous voyons que des liens se sont resserrés depuis qu'elle vit avec eux.

Si nous connaissons déjà les sentiments de Miko, ceux de Matsunaga ne sont pas encore clairement exprimés même si nous les devinons. Il parle beaucoup sous l'effet de l'alcool... mais il se retient de plus en plus. Evidemment nous avons l'histoire avec son ex qui évidemment n'est pas si éloignée que cela. Le monde est petit finalement... mais cela semble être du passé pour lui (mais peut-être pas pour elle...). Par contre, on dirait qu'un autre coloc commence à s'intéresser à Miko, je me demande s'il y aura un triangle amoureux ? (Ce ne serait pas du tout original mais cela fera peut-être réagir ouvertement Matsunaga...).

Certaines scènes sont très jolies notamment dans le parc d'attraction, c'est bien mis en scène. Cela vous donnera le sourire car nous reconnaissons le parc qui sert de référence...

L'humour est très présent, c'est un shojo très rafraichissant à découvrir ! 

J'ajouterai la fiche de la série sur le site plus tard.

Lire mes avis sur les T 1 à 4

Note : 4/5

Bokura no negai - T 1 à 3

Résumé

À dix-neuf ans, Ryô hérite de trois frères suite au remariage de son père : Kentô, le plus âgé des trois, est un élève brillant et sérieux ; Hayato, le second, est un jeune homme calme et intransigeant ; quant à Masato, le petit dernier, c’est un garçon espiègle et très câlin. Bien qu’il soit à présent le nouveau patron du café que tenait sa belle-mère, le jeune homme n’en reste pas moins désorienté.
Mais on dirait bien que l’amour pointe le bout de son nez au cœur de cette famille recomposée !?

Avis
Comme vous le savez peut-être, j'aime beaucoup l'autrice Kotetsuko Yamamoto (Mad Cinderella, Let's pray with the priest, Like the beast, Et demain, ça sera quoi !, Encore une nuit blanche !, le futur avec toi...), il était temps que je lise sa série courte Bokura no negai qui est terminée en 3 tomes.

Globalement j'ai bien aimé mais ce n'est pas mon titre préféré de la mangaka même s'il est plaisant à lire. Plusieurs personnages se ressemblent beaucoup trop physiquement comme Hayato/Haruhiko ainsi que Ryô, Takeya et Takashi.

Nous suivons le quotidien d'une famille recomposée. Le père de Ryô (19 ans) vient de se remarier avec une femme ayant déjà trois enfants : Kento (17 ans), Hayato (collègien) et Masato (en primaire). Au début, c'est un peu difficile pour Ryô de s'habituer à nouveau à une vie de famille mais il s'entend bien avec ses nouveaux frères. Malheureusement, un drame va les frapper car ils perdent leur parent. Ryô va alors prendre ses responsabilités en tant qu'ainé et devient le nouveau patron du café familial. Au fil des mois et des années, les liens se resserrent de plus en plus entre les frères. C'est ensemble qu'ils vont affronter les épreuves mais cela leur apportera certainement quelques surprises.

Les personnages sont attachants. Ryô est mature, il se sent très responsable de sa petite famille même s'il n'y a pas de lien de sang entre eux. Il est travailleur et il souhaite le bonheur de ses petits frères. Kento s'inquiète beaucoup pour sa famille, il a un secret qu'il cache à sa famille. Hayato semble froid mais il est très gentil, il s'attache immédiatement à Ryô et c'est lui qui se précipite immédiatement vers son frère pour le consoler lors du décès de son père. Cela montre déjà à quel point il tient à Ryô. Le plus jeune, Masato, est le plus espiègle mais il est perspicace. Son meilleur ami Takeya (qui est aussi en primaire) a déjà conscience qu'il est amoureux de Kento, il n'hésite d'ailleurs pas à se déclarer. Même s'il fait plus âgé à cause de sa grande taille, c'est quand même très surprenant ! 

Peu à peu, les relations entre les personnages vont évoluer et ils grandissent puisque les années passent. Nous suivons donc deux intrigues amoureuses. Si la romance de Kento est bien développée, celle de Ryô m'a semblée un peu trop rapide. Peut-être parce qu'il lui a fallu du temps pour comprendre ses propres sentiments et ceux de celui qui s'est déclaré à lui (je vous laisse découvrir qui par vous-même) mais cela aurait pu être mieux développé en mettant plus l'accent sur les doutes et interrogations de Ryô. Là c'est un peu expéditif, un tome supplémentaire aurait été bienvenu...

Graphiquement on reconnait bien le style de la mangaka, c'est très doux et le découpage est efficace.

C'est une série courte à découvrir surtout si vous êtes fan de la mangaka.

J'ajouterai la fiche de la série sur le site plus tard.

Note : 3.5/5